7-Eleven teste le bois pour ses magasins

7-Eleven a annoncé cette semaine que la société allait tester la construction de magasins en bois au Japon. Si le bois est traditionnellement utilisé dans la construction des maisons au Japon, ça n’est en général pas le cas des magasins qui sont bâtis sur des charpentes métalliques. Le géant de la distribution japonaise prévoit la construction de 15 magasins en bois dans les 12 prochains mois, avec une première ouverture à Ome, dans l’agglomération de Tokyo.

Pour 7-Eleven, l’objectif de ce projet pilote est d’étudier la viabilité à long terme des constructions en bois, aussi bien au niveau des coûts que des émissions de gaz carboniques. Contrairement à l’acier, dont la production émet des gaz à effet de serre, le bois a l’avantage d’absorber le dioxyde de carbone présent dans l’air.

Cette nouvelle initiative de 7-Eleven intervient quelques jours après l’annonce par le groupe d’objectifs ambitieux en matière de protection de l’environnement. La société s’est en effet engagée à réduire à zéro les émissions de dioxyde de carbone de ses magasins d’ici à 2050, s’alignant ainsi sur l’objectif fixé le mois dernier par le nouveau premier ministre japonais, Yoshihide Suga.

Pour atteindre son but, le groupe a prévu d’investir 100 milliards de yen sur les 5 prochaines années dans la transformation écologique de ses activités. Parmi les projets en cours, on peut citer par exemple le programme de livraison des magasins avec des véhicules à hydrogène, en partenariat avec Toyota, ou la création d’une joint-venture avec Mitsui et le groupe français Véolia pour la réalisation d’une usine de recyclage des bouteilles en plastique.

Lexique  : un projet pilote / la viabilité

« Pour 7-Eleven, l’objectif de ce projet pilote est d’étudier la viabilité à long terme des constructions en bois, aussi bien au niveau des coûts que des émissions de gaz carboniques ».

Utilisé seul, le mot « pilote » désigne une personne qui donne la direction à quelque chose. Un pilote d’avion, par exemple, donne la direction à l’avion et emmène les passagers de l’avion avec lui dans cette direction.

Quand il est utilisé en association avec un autre mot comme dans la phrase d’exemple, le mot « pilote » prend un sens un peu différent. Il prend alors le sens et la fonction de l’adjectif « expérimental« . Quand on lance un projet pilote, c’est qu’on veut faire une expérience, tester une idée. 

Dans le cas de 7-Eleven, la société pense que c’est une bonne idée de remplacer l’acier par le bois dans ses nouveaux magasins. Mais, avant de construire tous ses nouveaux magasins en bois, elle fait d’abord un test à petite échelle, c’est à dire sur une quinzaine de magasins.  

C’est le projet pilote qui permet de tester la viabilité de la construction en bois, c’est à dire de savoir si il est intéressant pour la société d’utiliser le bois pour tous ses futurs magasins. Quelque chose de viable, est quelque chose qui peut durer longtemps. 

Grammaire : aussi bien… que…(comparaison, égalité) 

« Pour 7-Eleven, l’objectif de ce projet pilote est d’étudier la viabilité à long terme des constructions en bois, aussi bien au niveau des coûts que des émissions de gaz carboniques ».

La construction « aussi bien…que... » permet de dire qu’une affirmation est vraie pour deux éléments différents, et de façon égale

Dans le cas de la phrase d’exemple : 
– l’affirmation est « l’objectif de ce projet pilote est d’étudier la viabilité à long terme des constructions en bois »
– les eux éléments pour lesquels cette affirmation est vraie sont 1. au niveau des coûts (de construction) 2. au niveau des émissions de gaz à effet de serre

Le sens et le fonctionnement de « aussi bien… que… » sont identiques à la construction « autant…que... ». On peut très bien écrire :
« Pour 7-Eleven, l’objectif de ce projet pilote est d’étudier la viabilité à long terme des constructions en bois, autant au niveau des coûts que des émissions de gaz carboniques ».

L’expression « à la fois… et… » a un sens également très proche mais il y a une légère nuance :
« Pour 7-Eleven, l’objectif de ce projet pilote est d’étudier la viabilité à long terme des constructions en bois, à la fois au niveau des coûts et des émissions de gaz carboniques ».
Dans ce cas, l’affirmation est vraie pour les 2 éléments (coûts et émissions de gaz), mais peut-être qu’un des deux éléments est plus important que l’autre. 

Crédit photo : capture d’écran site 7-11 Japon

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

ARTICLES RECENTS

Pause de Pâques

Je fais une petite pause pour les vacances de Pâques. Rendez-vous la semaine prochaine pour une nouvelle publication. Photo :

CONTINUER »