McDonald’s France relance son sandwich baguette

Même si en 2017 les ventes de hamburgers avaient dépassé les ventes du célèbre sandwich baguette jambon-beurre en France, ce dernier reste une des valeurs sûres de la restauration rapide avec plus d’un milliard d’unités vendues par an. C’est sans doute une des raisons derrière le nouveau lancement d’un sandwich de type « baguette » en France par la chaîne de restauration rapide McDonald’s.

La société vient en effet d’annoncer qu’elle allait de nouveau proposer son McBaguette dans tous ses restaurants à partir d’aujourd’hui. Pour ce produit éphémère, déjà testé par la chaîne en 2012, les habituels pains des burgers McDonald’s seront remplacés par du pain de type baguette. La garniture du sandwich est composée de deux steaks hachés, de laitue, de sauce moutarde et de tranches d’emmental.

Dans sa communication autour du lancement de McBaguette, le groupe américain met d’ailleurs l’accent sur sa politique d’achats auprès de la filière agricole française. Ainsi, le groupe prévoit d’utiliser plus de 315 tonnes de farine française pour la fabrication du pain. La viande, le fromage et la moutarde seront aussi achetés en France.

À l’inverse du premier confinement pendant lequel McDonald’s avait fermé tous ses points de vente, la quasi-totalité de ses restaurants vont cette fois-ci maintenir leur activité de ventes à emporter.

Le géant américain du fastfood s’est implanté en France en 1972, un an après son arrivée au Japon. La France est le premier marché européen pour la société. Il y a environ 1 500 restaurants Mc Donald’s en France et 2 900 au Japon, soit pour les deux pays un ratio équivalent de 1 McDonald’s pour 45 000 habitants environ. À titre de comparaison, on compte un McDonald’s pour 23 000 habitants aux États-Unis.

Lexique : un produit éphémère

« Pour ce produit éphémère, déjà testé par la chaîne en 2012, les habituels pains des burgers McDonald’s seront remplacés par du pain de type baguette, le pain traditionnellement utilisé pour les sandwichs en France ».

L’adjectif « éphémère » est un mot qui vient du grec et qui signifie d’abord « qui ne dure qu’un jour ». C’est aussi un nom. Un éphémère est un petit insecte dont la vie ne dure que quelques heures. 

Par extension, on utilise l’adjectif éphémère pour parler de quelque chose qui ne dure pas longtemps (quelques jours, quelques semaines, quelques mois peut-être). Par exemple, on dira qu’un produit a connu un succès éphémère,  s’il s’est très bien vendu pendant un temps court avant de disparaitre. 

Dans la phrase exemple de l’article, le produit McBaguette est un produit éphémère parce qu’il sera seulement vendu par la chaîne de restaurants pendant une période de temps limitée, par opposition aux hamburgers classiques de la marque qui sont tout le temps au menu de McDonald’s. 

L’expression « édition limitée » ou « édition spéciale » a un sens proche de « produit éphémère » mais il y a quand même une nuance : une édition limitée désigne en général une version spéciale d’un produit qui existe déjà. Par exemple : 
« À l’occasion du 50ème anniversaire, McDonald’s va proposer une édition limitée de son célèbre Big Mac, avec une sauce au roquefort »

En général, ces opérations sont limitées dans le temps ou par le nombre de produits mis en vente. 

 

Grammaire : à l’inverse de (opposition)

« À l’inverse du premier confinement pendant lequel McDonald’s avait fermé tous ses points de vente, la quasi-totalité de ses restaurants vont cette fois-ci maintenir leur activité de ventes à emporter ».

« À l’inverse de + nom » est une préposition qui permet d’exprimer l’opposition entre deux affirmations. Dans cette phrase de l’article, il y a deux affirmations opposées :
1. McDonald’s ferme tous ses restaurants (premier confinement)
2. McDonald’s ouvre la vente à emporter dans presque tous ses restaurants (cette fois-ci = deuxième confinement)

On peut exprimer la même idée avec la préposition « contrairement à + nom« . Par exemple : 
« Contrairement au premier confinement pendant lequel McDonald’s avait fermé tous ses points de vente, la quasi-totalité de ses restaurants vont cette fois-ci maintenir leur activité de ventes à emporter ».

Dans les deux cas, avec « contrairement à » et « à l’inverse de« , on peut inverser l’ordre des deux affirmations : 
« 
« La quasi-totalité de ses restaurants vont cette fois-ci maintenir leur activité de ventes à emporter, à l’inverse du premier confinement pendant lequel McDonald’s avait fermé tous ses points de vente« .
« « La quasi-totalité de ses restaurants vont cette fois-ci maintenir leur activité de ventes à emporter, contrairement au premier confinement pendant lequel McDonald’s avait fermé tous ses points de vente« .

Crédit photo : McDonald’s

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

ARTICLES RECENTS

Pause de Pâques

Je fais une petite pause pour les vacances de Pâques. Rendez-vous la semaine prochaine pour une nouvelle publication. Photo :

CONTINUER »