Nouveau plan de soutien massif à l’économie japonaise

Le nouveau premier ministre japonais Yoshihide Suga a annoncé mardi un nouveau plan de soutien à l’économie nationale, à hauteur de 74 000 milliards de yen soit environ 600 milliards d’euros. Cet investissement massif, financé par la dette , fait suite aux deux plans de relance déjà mis en place cette année par l’ancien premier ministre Shinzo Abe, pour un montant total de 186 milliards d’euros.

Avec cette nouvelle enveloppe budgétaire, le gouvernement japonais espère prolonger la croissance de son économie, après une hausse de 5% du PIB au troisième trimestre. Ce rebond, largement porté par l’augmentation de la consommation des ménages et le tourisme domestique, est maintenant menacé par la troisième vague de l’épidémie du coronavirus.

Le plan prévoit notamment des dépenses à hauteur de 6 000 milliards de yen pour contenir l’épidémie et soutenir les hôpitaux, et le versement d’aides financières aux ménages les plus touchés par la crise, en particulier les familles monoparentales. Le plan de soutien au secteur touristique Go To Travel, qui a déjà subventionné plus de 50 millions de nuits d’hôtel, sera maintenu en dépit des critiques liées à la reprise de l’épidémie, et même prolongé jusqu’à juin 2021.

Mais l’essentiel du plan de relance, soit 52 000 milliards de yen, sera investi dans les grands chantiers de transformation en profondeur du pays, en particulier la digitalisation de l’administration et des entreprises, la recherche et les énergies renouvelables.

Ce nouveau plan de soutien va contribuer à porter la dette nationale japonaise à plus de 10 000 milliards d’euros, un record pour les pays développés. Ainsi, le Fonds Monétaire International estime que la dette du pays atteindra 266% du PIB à la fin de l’année. À titre de comparaison, la dette française devrait être autour de 125% à la même date.

Lexique : une enveloppe budgétaire

« Avec cette nouvelle enveloppe budgétaire, le gouvernement japonais espère prolonger la croissance de son économie, après une hausse de 5% du PIB au troisième trimestre ».

Au sens propre, une enveloppe est d’abord un contenant, c’est à dire un objet qui sert à entourer (envelopper) d’autres objets. En général, une enveloppe est simplement une pochette le plus souvent en papier dans laquelle on place en général une lettre, ou bien de l’argent

C’est sans doute cette dernière utilisation qui est à l’origine de l’expression « une enveloppe budgétaire« . En effet, une enveloppe budgétaire définit la totalité des sommes d’argent (crédits) disponibles pour une utilisation précise. Dans le cadre de l’article, on peut dire :
« Le gouvernement a prévu une enveloppe budgétaire de 74 000 milliards de yen pour son plan de relance ». Autrement dit : « Le gouvernement prévoit d’utiliser 74 000 milliards de yen pour financer son plan de relance ». 

Grammaire : en dépit de + nom (concession)

« Le plan de soutien au secteur touristique Go To Travel, qui a déjà subventionné plus de 50 millions de nuits d’hôtel, sera maintenu en dépit des critiques liées à la reprise de l’épidémie, et même prolongé jusqu’à juin 2021″.

« En dépit de » est une façon simple d’exprimer la concession. Elle est toujours suivie d’un nom et est l’équivalent de la préposition « malgré » (moins formel). On peut donc aussi écrire la phrase de l’article de cette façon : 
« Le plan de soutien au secteur touristique Go To Travel, qui a déjà subventionné plus de 50 millions de nuits d’hôtel, sera maintenu malgré les critiques liées à la reprise de l’épidémie, et même prolongé jusqu’à juin 2021″.

Crédit photo : Pixabay

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

ARTICLES RECENTS

Pause de Pâques

Je fais une petite pause pour les vacances de Pâques. Rendez-vous la semaine prochaine pour une nouvelle publication. Photo :

CONTINUER »