Picard signe avec Chronofresh pour livrer partout en France

Le groupe de distribution de produits surgelés Picard a annoncé qu’il allait étendre son service de livraison à domicile à toute la France dès cette semaine. Jusqu’à maintenant, ce service était uniquement disponible pour les habitants des grandes villes. Mais au moment où les Français restent confinés à cause de la seconde vague du coronavirus, le groupe souhaite renforcer sa présence, en complément de ses 1 030 points de vente dans le pays.

Pour assurer ce service de livraison, Picard a signé un partenariat avec Chronofresh, une filiale de Chronopost, un des leaders de la livraison express en France. Chronofresh est un spécialiste du transport de produits alimentaires frais et surgelés en petits colis, garantissant une livraison le lendemain de la commande ou le jour même dans certains cas. Pour bénéficier de ce service, les clients de Picard devront passer une commande supérieure à 20 euros et payer 5 euros supplémentaires pour les frais de livraison.

Picard, dont les magasins restent ouverts pendant le confinement puisqu’il s’agit de commerces alimentaires, a par ailleurs décidé de tester un système de « click and collect » sur une trentaine de magasins à Paris, Marseille et dans le Nord du pays. Ce service devrait être progressivement mis en place dans les autres magasins du groupe l’an prochain.

Picard est la deuxième enseigne préférée des Français derrière Décathlon. La société réalise un chiffre d’affaires annuel d’environ 1,5 milliards d’euros et emploie plus de 5 000 personnes. Les magasins de l’enseigne distribuent presque exclusivement des produits surgelés sous sa marque de distributeur.

Le groupe est présent depuis 2014 au Japon  ses produits ont d’abord été vendus dans les supermarchés du groupe Aeon, son partenaire japonais. Le premier magasin Picard a ouvert en 2016. La société compte aujourd’hui une quinzaine de points de vente dans l’agglomération de Tokyo et propose déjà un service de livraison dans tout le pays. 

Lexique : une marque de distributeur

« Les magasins de l’enseigne distribuent presque exclusivement des produits surgelés sous sa marque de distributeur« .

Au départ, les choses étaient simples : les marques fabriquaient des produits, les distributeurs distribuaient (=vendaient) les produits des marques. Puis, laes marques de distributeurs sont apparues en France dans les années 70 quand les supermarchés Carrefour ont commencé à vendre des produits de la marque Carrefour. 

Une « marque de distributeur » (souvent appelée MDD) est une marque qui appartient à une enseigne de distribution. Celle-ci développe le produit, l’emballage, le marketing mais, en général, la fabrication du produit est faite par un industriel du secteur. Dans le cas de Picard, la société conçoit donc les produits, en collaboration avec des entreprises industrielles du secteur alimentaire, avant de leur passer commande. 

Plus rarement, l’enseigne de distribution fabrique elle-même les produits de sa ou ses marques de distributeur. C’est le cas par exemple pour Décathlon qui fabrique une bonne partie de ses produits dans ses propres usines. 

Grammaire : où (pronom relatif simple)

« Le groupe est présent depuis 2014 au Japon ses produits ont d’abord été vendus dans les supermarchés du groupe Aeon, son partenaire japonais ».

Un pronom relatif est un mot qui permet de relier deux phrases séparées, en remplaçant un des mots d’une des phrases. Cela permet d’éviter les répétitions. 

Le pronom relatif le plus courant est « qui« . Il remplace un mot en position de sujet dans la phrase :
« Picard est une société. Picard distribue des produits surgelés ». (2 phrases)
-> « Picard est une société qui distribue des produits surgelés « .(1 phrase, « qui » remplace Picard en position de sujet dans la seconde phrase)

Le pronom relatif «  » fonctionne comme le pronom relatif « qui », mais il remplace un complément de lieu. Prenons l’exemple de la phrase de l’article :
« Picard est présent au Japon depuis 2014. Au Japon, ses produits ont d’abord été vendus dans les supermarchés du groupe Aeon ». (2 phrase, dans la seconde « Au Japon est le complément de temps)
-> « Le groupe est présent depuis 2014 au Japon ses produits ont d’abord été vendus dans les supermarchés du groupe Aeon, son partenaire japonais ». (1 phrase, « où » remplace « Au Japon »)

Attention : on utilise aussi le pronom relatif «  » pour remplacer un complément de temps. Par exemple :
« Les Français sont confinées à la maison en ce moment. Au même moment, Picard étend son service de livraison à domicile dans toute la France » 
-> Picard étend son service de livraison dans toute la France au moment où  les Français sont confinés à la maison ».

Crédit photo : Gustavo Fring (Pexels)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

ARTICLES RECENTS

Pause de Pâques

Je fais une petite pause pour les vacances de Pâques. Rendez-vous la semaine prochaine pour une nouvelle publication. Photo :

CONTINUER »