Softbank lance ses tests coronavirus à 2000 yen

Deux mois après avoir annoncé la création de sa filiale Coronavirus Inspection Center, le groupe Softbank a commencé à pratiquer des tests du coronavirus la semaine dernière. Le laboratoire est situé dans la préfecture de Chiba, au sein d’un centre national de médecine et de santé.

La stratégie de Softbank est de cibler les gouvernements locaux et les entreprises du secteur privé, en leur proposant des tests PCR salivaires rapides et peu chers, dans le but de repérer des porteurs asymptomatiques du virus. Les kits de tests sont envoyés aux clients qui collectent eux-mêmes la salive de leurs employés et renvoient ensuite les prélèvements au laboratoire. Softbank déclare pouvoir obtenir les résultats des tests en moins de deux heures, et ce pour 2000 yen par test.

Le laboratoire a la capacité de traiter 4 000 tests par jour, mais celle-ci devrait être portée à 10 000 tests quotidiens d’ici le mois de novembre. À terme, le groupe envisage également de proposer ces services au grand public. Pour comparaison, la capacité totale du pays est de l’ordre de 70 000 tests par jour, selon le Ministère de la Santé.

Depuis le début de la crise du coronavirus, Mayasoshi Son, le fondateur et PDG du groupe Softbank, a déclaré à plusieurs reprises qu’une stratégie de tests de masse était essentielle pour la reprise de l’activité économique. Au mois de juin dernier, le groupe avait déjà procédé à un test anticorps sur plus de 40 000 personnes, majoritairement des employés. 

Lexique : … de masse

« Mayasoshi Son, le fondateur et PDG du groupe Softbank, a déclaré à plusieurs reprises qu’une stratégie de tests de masse était essentielle pour la reprise de l’activité économique ». 

Le mot « masse » a de nombreuses significations. Dans son sens premier, il définit une quantité importante de matière sans forme définie. Ici, il a le sens d’un ensemble de personnes très large.

Une « stratégie de tests de masse » signifie donc des tests qui sont appliqués à un très grand nombre de personnes, à la majorité des personnes d’un ensemble (ici la population japonaise). L’expression « de masse »  agit donc comme un complément de nom et caractérise  « une stratégie de tests ».

On utilise l’expression « de masse » plutôt que l’adjectif « massif » quand on décrit un état ou une action qui s’applique à la majorité des personnes dans un ensemble. On parle ainsi par exemple de consommation de masse, de culture de masse, de société de masse, de communication de masse, etc.

À la place de « stratégie de tests de masse », j’aurais aussi pu exprimer la même idée en parlant d’une « stratégie de tests à grande échelle »

Grammaire : l’infinitif passé 

« Deux mois après avoir annoncé la création de sa filiale Coronavirus Inspection Center, le groupe Softbank a commencé à pratiquer des tests du coronavirus la semaine dernière ».

L’infinitif passé sert à exprimer l’antérioritéIci dans une subordonnée de temps, il indique une action passée, antérieure à l’action de la principale -> Softbank a d’abord annoncé la création de la filiale puis, deux mois après, a commencé à pratiquer les tests. 

Cette construction est possible seulement quand le sujet de la subordonnée est le même que le sujet de la principale. C’est bien le cas ici : c’est Softbank qui créé la filiale ET c’est Softbank qui commence à pratiquer les tests. 

L’infinitif passé peut aussi être utilisé dans une phrase simple, en position de sujet ou de complément. Il exprime toujours l’antériorité. Par exemple :
Avoir étudié
le français m’a été très utile dans ma carrière. (sujet)
Je suis content d’
avoir étudié le français. (complément)

Formation de l’infinitif passé : on utilise l’infinitif de l’auxiliaire avoir ou être + le participe passé du verbe principal. 

Crédit photo : Martin Lopez (Pexels)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

ARTICLES RECENTS

Pause de Pâques

Je fais une petite pause pour les vacances de Pâques. Rendez-vous la semaine prochaine pour une nouvelle publication. Photo :

CONTINUER »