Softbank rebondit après une année noire

Les années se suivent et ne se ressemblent pas pour Masayoshi Son, le patron de Softbank et il y avait comme un petit air de revanche lors de la présentation des résultats trimestriels du groupe japonais lundi dernier. Il faut dire que la situation a bien changé en quelques mois et que le groupe a largement rebondi.

Pour son année fiscale d’avril 2019 à mars 2020, Softbank avait en effet enregistré un résultat négatif de presque 1 000 milliards de yen, soit environ 9 milliards d’euros. La société, et son fonds d’investissements Vision Fund spécialisé dans les sociétés high-tech, avaient notamment souffert de l’effondrement de WeWork, une société de location de bureaux partagés dans laquelle Softbank avait lourdement investi.

À la lecture des résultats financiers du trimestre allant d’octobre à décembre 2020, cette mésaventure ne semble plus être qu’un mauvais souvenir pour Softbank. En effet, le groupe a annoncé un bénéfice net de 1 170 milliards de yen sur les trois derniers mois, portant son bénéfice cumulé pour l’année fiscale en cours à 3 000 milliards de yen, soit 28,4 milliards d’euros.

Ces excellents résultats sont essentiellement la conséquence de l’envol des valeurs boursières de certaines sociétés high-tech, et notamment les sociétés de livraison DoorDash et Uber Technologies qui représentent à elles deux les deux tiers du portefeuille de Vision Fund.

Lors de la présentation aux investisseurs, Son a ironisé en disant que contrairement à de nombreuses critiques qui avaient comparé les investissements du groupe à des œufs pourris, celui-ci produisait maintenant des œufs en or. Il a par ailleurs réaffirmé sa volonté de continuer à investir dans les nouvelles technologies et l’intelligence artificielle.

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez un email à chaque nouvel article Parlons ビジネス (une fois par semaine).

Lexique : rebondir

« Il faut dire que la situation a bien changé en quelques mois et que le groupe a largement rebondi ».

Le verbe « rebondir » est utilisé très fréquemment quand on parle des résultats d’une entreprise, mais pas seulement. « Bondir », c’est « faire un bond« , c’est à dire un saut en avant et/ou vers le haut. « Rebondir » signifie donc logiquement « bondir une nouvelle fois' », ce qui signifie que l’action de rebondir fait suite à une trajectoire descendante ou même à un arrêt complet

Dans le cas de l’article, les résultats de Softbank étaient mauvais l’an dernier. Les résultats du groupe étaient en très nette baisse mais, cette année, ils repartent en très forte hausse. Ils ont donc rebondi

Quelques autres utilisations possibles :

– Après des résultats catastrophiques, l’équipe a bien rebondi en gagnant ses deux derniers matches.
– Après des années de baisse, les exportations à destination du Japon ont finalement
rebondi.
– Il était très déprimé après son licenciement mais il a bien rebondi depuis !

Grammaire : dans laquelle (pronom relatif composé)

« La société, et son fonds d’investissements Vision Fund spécialisé dans les sociétés high-tech, avaient notamment souffert de l’effondrement de WeWork, une société de location de bureaux partagés dans laquelle Softbank avait lourdement investi ».

Simplifions la phrase pour l’explication :
« Le fonds d’investissements Vision Fund avait souffert de l’effondrement de WeWork, une société de location de bureaux partagés dans laquelle il avait lourdement investi ».

« Laquelle » est un pronom relatif composé qui s’utilise après des prépositions comme, par exemple,  « dans », « par », « pour », « sur », ou « avec ». Les pronoms relatifs composés permettent de relier deux phrases séparés en une seule. Pour la phrase d’exemple, nous avons :
1. Le fonds d’investissements avait souffert de l’effondrement de WeWork, une société de location de bureaux partagés
2. Il avait lourdement investi
dans WeWork
-> « 
dans laquelle » nous permet de remplacer « dans WeWork et ainsi d’éviter la répétition de Wework. 

Les pronoms relatifs composés s’accordent en genre (féminin/masculin) et en nombre (singulier/pluriel) avec le nom qu’il remplace. Voir le tableau ci-dessous. 

Attention : avec les prépositions « à » et « de », les pronoms relatifs composés sont un peu différents. 
à + pronom relatif composé 
: auquel, auxquels (masculin singulier et pluriel), à laquelle, auxquelles (féminin singulier et pluriel)
de + pronom relatif composé : duquel, desquels (masculin singulier et pluriel), de laquelle, desquelles (féminin singulier et pluriel)

 

Singulier
Pluriel
Masculin
dans lequel
dans lesquels
Féminin
dans laquelle
dans lesquelles
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

ARTICLES RECENTS